Comment un nageur peut-il rester motivé pendant le confinement?

9 Déc 2020 | Natation

La crise sanitaire que nous vivons actuellement ne rend pas la vie facile pour les nageurs que nous sommes. Entre la fermeture des piscines, les restrictions de sortie et les journées qui raccourcissent, il est difficile de rester motivé.

Faisons un petit tour de la situation:

L’an dernier nous nous sommes tous entraînés dur en vue des Championnats d’Europe de Budapest

Et puis tout d’un coup tout s’arrête. Plus d’entraînement, des sorties réduites, le report de la compétition. 

Nous avons réussi à rester motivés au printemps, nous avons fait preuve d’imagination. En mars, les organisateurs des épreuves d’eau libre “Open Swim Stars – Harmonie Mutuelle” avaient partagé quelques conseils pour continuer à s’entraîner même hors de l’eau.

Les Championnats reportés à 2021 nous ont donné de nouveaux objectifs et encore plus envie de nous dépasser. 

Mais voilà la deuxième vague et nous nous sommes retrouvés à sec, encore.

Cette fois, il devient dur de garder l’envie, de croire à une issue positive et donc de se motiver à continuer les efforts.

Pourtant, c’est important, il ne faut pas se relâcher!

Voici donc 6 pistes pour garder la motivation et continuer à s’entraîner.

Maintenir le rythme des entraînements, pour rester motivé

En matière de sport, nous savons tous que le plus dur est de commencer. Ensuite, la motivation vient de l’habitude

Pourquoi vas-tu à chaque entraînement? Parce que tu as un objectif bien précis, comme les Championnats d’Europe, ou bien parce que tu y retrouves tes amis, ou encore plus simplement parce que ces créneaux horaires sont fixés dans ton agenda.

Les entraînements ont lieu chaque semaine à la même heure. Ils font partie de ta routine.

Lorsque les piscines ferment, lorsque le confinement est décrété et que les sorties sont limitées, la routine est brisée. Le fait de savoir que tu ne pourras pas t’entraîner pendant de longues semaines a déjà mis un sacré coup à ta motivation. Il ne faut donc surtout pas casser le rythme que tu avais. Continuer à avoir une activité physique aux heures de tes entraînements te permet d’entretenir la routine et ainsi de conserver une certaine motivation.

De plus, l’activité régulière entraîne un cercle vertueux. Lorsque tu pratiques un sport, le cerveau sécrète des endorphines, les hormones du bonheur. C’est pour cela que tu te sens si bien après un bon entraînement. Cet état de bien-être te pousse à recommencer. 

Ainsi, garder le rythme des entraînements te permet de rester dans ce cercle vertueux. Plus tu continues, plus tu as envie de continuer.

Garder le rythme pour rester motivé

Organiser des séances à distance, se motiver ensemble

L’un des éléments de motivation dans la pratique d’un sport est l’effet de groupe. Certains soirs, en hiver surtout, je resterais bien pelotonnée dans mon canapé! Mais je vais tout de même à l’entraînement, car je sais que les copines y seront (nous nous sommes coordonnées via whatsapp dans l’après midi!). C’est ça, l’effet de groupe.

Ne plus se voir, ne plus pouvoir partager les mêmes sensations à l’entraînement et en compétition, se soutenir, peut être difficile.

Alors pourquoi ne pas organiser des séances de sport en visio? Les logiciels de visio, tels que Zoom, Skype ou Jitsi, permettent de se retrouver par écrans interposés. Les apero virtuels ont la côte depuis le premier confinement, les coachs des salles de sport proposent des séances en live. Tu peux faire de même et organiser avec tes partenaires des séances.

Puisque les créneaux horaires de vos entraînements sont libres, donnez-vous rendez-vous à cette même heure chaque semaine.

Cela permet de garder le lien entre vous, de vous “voir”, d’échanger quelques nouvelles. Même si cela ne remplace pas totalement les rencontres réelles, c’est aussi un bon moyen de ne pas rester seul.

L’esprit d’équipe, c’est aussi se motiver ensemble. Il sera plus facile de décider de faire du sport si tu sais que tes collègues seront là aussi.

Faire du sport en visio pour garder le lien et rester motivé

Sortir s’oxygéner, c’est bon pour le moral

S’aménager un petit espace pour faire du sport à la maison, organiser des séances de fitness en visio sont d’excellents moyens de rester motivé pendant le confinement. Mais il est tout aussi important de sortir.

Certes, les sorties sont limitées. Et si tu habites dans une grande ville, ce n’est pas toujours simple et cela ne te semble pas forcément agréable. Mais le simple fait de se promener à l’extérieur a des effets incomparables sur le mental, et donc sur ta motivation.

D’une part, marcher en extérieur permet de se changer les idées. Penser à autre chose qu’aux soucis du quotidien, sortir, littéralement, de son enfermement sont de bons moyens de se ressourcer, de repartir du bon pied. 

D’autre part, et ce même si tu aères ton appartement ou ta maison régulièrement, l’air à l’extérieur est bien moins pollué qu’à l’intérieur. La pollution n’est pas uniquement liée à la circulation ou l’activité industrielle. Elle peut provenir également des produits d’entretien que tu utilises, de la peinture qui vient d’être refaite dans la chambre (on le sait tous, le confinement a été l’occasion de faire des travaux longtemps repoussés!) ou encore de moisissures qui pourraient se développer dans un environnement un peu humide.

Il est donc indispensable d’aller s’oxygéner. L’air frais et la lumière naturelle, source de vitamine D, contribuent à réduire l’anxiété. Plus apaisé, tu seras donc plus enclin à te motiver pour faire du sport. 

L’idéal étant de prévoir au moins une sortie sportive, afin de cumuler les bienfaits de l’activité physique et du grand air.

Prendre l'air pour rester motivé

Changer de sport pour relancer la motivation

L’impossibilité de nager peut être l’occasion de tester un autre sport, de compléter ses entraînements par des pratiques différentes.

Certaines activités sont complémentaires à la natation. C’est le cas du yoga, des assouplissements ou du renforcement musculaire. Tu le sais, mais tu n’as généralement pas le temps de t’y plonger. C’est donc l’occasion parfaite!

Grâce à elles, tu gagneras en force et en souplesse. Deux qualités essentielles, quelque soit ta nage de prédilection. 

  • Le yoga ou les assouplissements t’aideront à fluidifier tes mouvements et ainsi à économiser de l’énergie lorsque tu nages.
  • Le renforcement musculaire, par des exercices adaptés et ciblés, te permettra de maintenir ta force pendant que tu es loin des bassins. Il peut même te donner plus de puissance lorsque tu retourneras dans l’eau. 
  • Il est également possible de travailler ton positionnement et tes mouvements à sec. Avec des élastiques et un miroir tu peux contrôler ta position, te corriger afin de mieux placer ton mouvement.

Fort de ces améliorations, tu n’en seras que plus motivé de retourner dans l’eau pour découvrir les nouvelles sensations qui en résulteront.

Il peut aussi arriver que la motivation baisse à cause d’un manque de progression ou qu’une lassitude s’installe à force de toujours faire des longueurs. C’est normal! 

La pratique d’un autre sport ou d’une autre activité pendant quelque temps peut justement raviver l’envie de replonger.

compléter ses entraînements par d'autres pratiques

Entretenir et maintenir ses capacités physiques

Il existe une bonne motivation pour ne pas arrêter de s’entraîner, ou du moins pour trouver des activités de substitution. 

Pendant des mois, voire des années, tu t’es entraîné, tu as progressé. Aujourd’hui, tu ne peux plus aller aux entraînements car les piscines sont fermées et les sorties limitées. 

La tentation est grande d’abandonner, de ne pas continuer à faire du sport. Après tout, à quoi bon?

A quoi bon?? Justement à ne pas perdre le bénéfice de tous les efforts que tu as fait jusque là. Cela peut sembler facile comme argument. Mais il faut parfois se le rappeler. Grâce à tous ces entraînements, tu as gagné en endurance et en puissance. Il serait bien dommage de perdre ta force, tes muscles parce que la conjecture t’empêche de nager! 

Si une pause est bénéfique pour les sportifs, elle ne doit pas s’éterniser, au risque de perdre tout ce pour quoi tu as travaillé si dur! A la reprise, tu pourras ainsi poursuivre ta progression.

Rester motivé pour conserver ses capacités sportives

Rester motivé pour le futur

Oui la reprise! Parlons-en!

Un jour, il faudra bien que la vie reprenne son cours normal. Les piscines vont rouvrir et les rassemblements seront de nouveau autorisés. Les compétitions vont avoir lieu.

L’une des techniques de gestion du stress en compétition est la projection. Visualiser sa course, se voir gagner est un basique. Alors pourquoi ne pas utiliser cette méthode pour conserver sa motivation? 

Projetons nous dans le futur, lorsque les piscines seront accessibles, que nous nous retrouverons tous au bord du bassin, à Budapest ou à Tokyo.

Mais pour arriver là, il ne faut rien lâcher! 

Il faut rester motivé, continuer à y croire et à s’entraîner.

 

Tu te projettes déjà à Budapest en mai?

Différentes offres t’attendent pour te préparer au mieux. Viens voir la page dédiée à la natation!

Garder ses objectifs en vue

1 Commentaire

  1. Lindo

    Super Cécile!!!
    C’est motivant
    😘

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *