Comment voyager avec un parapente?

27 Oct 2021 | Parapente

L’automne est arrivé dans l’hémisphère nord. Si les couleurs chatoyantes donnent de beaux points de vue depuis les airs, les grands vols et les thermiques sont terminés. C’est le moment où de nombreux parapentistes partent à l’étranger pour prolonger la saison. Mais comment voyager avec un parapente? Plusieurs questions se posent lorsque l’on veut emmener son matériel et découvrir de nouveaux sites.

 

Se préparer à voyager avec un parapente

Les questions matériel pour voyager avec un parapente

Pense-bête pour voyager avec un parapente

Se préparer à voyager avec un parapente

Choisir une destination

Il y a des voyages plus faciles à préparer que d’autres. Mais tous commencent par la même chose: une envie!

L’envie de découvrir un autre site, de voler sur un site spécial, de profiter du soleil, etc.

C’est ainsi que commence un voyage en parapente. Le choix de la destination conditionne toute la préparation. En effet, de là découle toute une série de questions. 

La première d’entre elles peut sembler évidente, mais il faut se la poser! Peut-on voler à cet endroit? Et peut-on y voler à la période où l’on prévoit de s’y rendre? 

Si la réponse est simple lorsque l’on parle de sites connus comme Aguergour au Maroc ou Algodonales en Espagne, la question peut être légitime quand on pense à des destinations plus exotiques.

Il va également sans dire que l’on choisit une destination où la météo permet de voler à la période que l’on a choisie. 

 

Se renseigner sur les sites de vol

Le choix d’un pays de destination ou d’une région est une première étape. Il faut ensuite se renseigner sur les sites de vol existants. Comme pour un site non connu en France, il est important de regarder la situation et l’orientation du site. Il existe peut-être des navettes qui permettent de s’y rendre ou des restrictions de parking. 

Les écoles et clubs locaux pourront également nous donner des informations sur l’aérologie, les pièges et les particularités du site. 

Si on change d’hémisphère, il ne faut pas oublier que tout y est inversé. Notre automne correspond à leur printemps. Or il s’agit souvent de la saison où la faune sauvage est la plus vulnérable. En période de reproduction ou de réveil, certaines zones sont interdites de vol. C’est un élément qu’il ne faut pas négliger dans sa préparation lorsque l’on veut voyager avec un parapente!

Et même si l’on se rend sur un site que l’on connaît bien, il est important de consulter les dernières informations à son sujet. Des choses ont pu changer depuis notre dernière visite!

 

Se renseigner sur les démarches administrative et la réglementation

Qui dit voyage à l’étranger, dit démarches administratives. Certains pays ne sont accessibles qu’avec un visa ou, a minima, un passeport. Pour que notre voyage en parapente commence bien, il vaut mieux s’être renseigné sur les formalités nécessaires à l’entrée dans le pays. 

Et au-delà de ces procédures générales, il existe également des règles particulières concernant la pratique du vol libre. Chaque pays a sa propre organisation dans ce domaine. Dans certains pays, il faut avoir le brevet de pilote pour voler en toute autonomie. Une équivalence internationale est disponible auprès de la FFVL. 

Côté assurance aussi, il vaut mieux vérifier quelques points avant de partir. Le système médical ne correspond pas forcément à ce que nous connaissons. Lorsque l’on part à l’étranger pour voler, il est préférable d’avoir une assurance rapatriement qui couvre le pays dans lequel nous nous rendons.

où voyager avec un parapente

Les questions matériel pour voyager avec un parapente

La voile et la selette

Que choisir?

Quel que soit le moyen de transport utilisé, il faut faire un choix quant au matériel que l’on va emmener. En effet, la place que prend le matériel de vol est un élément important dans la préparation d’un voyage. Car il faut aussi penser à ce dont on aura besoin au cours des vacances. Un voyage à la Réunion ne nécessite pas les mêmes affaires qu’un séjour au Népal!
Pour cela, beaucoup de pilotes prennent une voile légère et compacte pour voyager avec un parapente. Mais ce n’est pas toujours possible. 

Au-delà du volume occupé dans les bagages par le parapente, il faut aussi prendre en compte le temps que l’on pense passer à voler. Ainsi, si l’on envisage de faire une semaine intensive de vol, de voler le plus longtemps possible, il vaut mieux concéder de la place et prendre une sellette plus confortable. 

De même, si l’on se rend sur des sites que l’on ne connaît pas ou peu, il est préférable de voler avec du matériel que l’on maîtrise, que l’on a l’habitude d’utiliser. Cela permet d’être plus serein et de mieux profiter des paysages.

Voyager avec un parapente en avion

De nombreuses questions se posent notamment lorsque l’on doit voyager avec son parapente en avion. Dois-je le prendre en cabine? Est-ce sûr de le mettre en soute? Doit-on payer un supplément? Toutes ces questions sont légitimes, notre parapente est précieux! 

Les règles changent selon les compagnies aériennes, mais habituellement, les parapentes ne sont pas considérés comme des “équipements sportifs”. Ils peuvent donc être enregistrés comme un bagage normal. Attention toutefois, la plupart des compagnies n’incluent aujourd’hui qu’un seul bagage dans leur billet.

Le principal problème que l’on peut rencontrer avec nos sacs de portage est la présence de nombreuses sangles. Elles peuvent se coincer dans les nombreux tapis qui vont acheminer le sac jusqu’à l’avion. Pour cela, il faut protéger son sac. On peut mettre le matériel dans un grand sac de voyage neutre, une housse ou le protéger avec du film plastique, comme cela est proposé dans certains aéroports.

Un petit mot encore sur le traitement des bagages dans les aéroports. Si l’on ne possède pas de matériel light, il faudra impérativement le mettre en soute. Compte tenu de la taille du sac, il est fort probable qu’il suive un cheminement différent, celui des bagages hors gabarit. Pas d’inquiétude! Il s’agit juste d’emmener le sac par un autre chemin pour qu’il ne reste pas bloqué. 

Tout le monde craint de ne pas recevoir son sac à l’arrivée. Mais en réalité, le nombre de bagages “perdus” est infime quand on pense à la quantité de bagages qui voyagent. 

Pour en savoir plus sur la façon dont nos bagages voyagent, c’est par ici!

bagages pour voyager avec un parapente

Le matériel électronique

La réglementation à destination

Lorsque l’on veut voyager avec un parapente, ce n’est pas vraiment la voile ou la sellette qui peuvent poser problème. C’est plutôt le matériel que l’on emmène à côté. Je parle de nos radio, vario, gps, etc.

Dans certains pays, l’utilisation des radios VHF/UHF est réglementée voire interdite. En France, nous avons l’habitude de les utiliser en école, pour écouter les balises FFVL ou encore pour discuter avec les copains (sur une fréquence que nous louons ou sur la fréquence dédiée de la FFVL, bien entendu wink ).

Il faut donc penser à se renseigner avant le départ, de façon à pouvoir effectuer les démarches nécessaires ou ne pas s’encombrer d’une radio que l’on ne pourra pas utiliser. 

En voyage

Le matériel que nous utilisons lors de nos vols, comme beaucoup d’autres aujourd’hui, fonctionne avec des batteries Li-Ion. Ces batteries font l’objet de règles assez précises quant à leur transport.

Là encore, les règles peuvent varier d’une compagnie à l’autre, mais de manière générale, les batteries de rechange doivent être prises en cabine avec nous. Pour le reste, nos matériels utilisent habituellement des batteries assez petites pour pouvoir être mis dans nos valises en soute.

Ces règles sont rappelées dans les informations aux voyageurs de chaque compagnie aérienne, comme ici pour Air France.

materiel electronique à emmener pour voyager avec un parapente

Pense bête pour voyager avec un parapente

Avant de partir en voyage avec un parapente, voici quelques petites choses à prévoir et vérifier!

 

Administratif

Entrée dans le pays

  • Passeport / Carte d’identité
  • Visa
  • Vaccins
  • Permis de conduire

 

Assurances

  • Carte européenne d’assurance maladie, pour ne pas avancer les frais en Europe
  • Assurance rapatriement / RC / IA valable dans le pays de destination
  • Assurance voyage

 

Parapente

  • Brevet ou équivalent
  • Réglementation de vol
  • Réglementation pour l’utilisation des radios
  • Accès à la météo

 

La vie sur place

  • Téléphone: vérifier son forfait, prendre une carte sim sur place?
  • Électricité: faut-il un adaptateur?
  • Argent: comment payer sur place? Penser à prévenir la banque du déplacement.

 

Matériel électronique

  • Chargeur et câbles pour chaque équipement
  • Batterie de rechange
  • Batterie externe pour recharger s’il n’y a pas d’électricité
  • Vérifier la mémoire disponible

 

Parapente

Matériel

  • Voile
  • Sellette
  • Secours
  • Casque
  • Radio / GPS / Vario
  • Gants

 

Kit de secours

  • Ripstop
  • Suspente
  • Cordelette
  • Couteau multi-usage avec une pince
  • Maillons rapides
voyager avec un parapente à l'étranger

1 Commentaire

  1. Hervé

    Bon article, intéressant et complet, je kiffe 😉

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.