Un week-end de parapente dans le sud

9 Juin 2021 | Parapente

Pour changer un peu de décor et voler dans d’autres conditions, j’ai décidé de m’inscrire pour un stage itinérant. Au programme: un week-end de parapente dans le sud de la France. Et, le hasard faisant bien les choses, tous les participants sont des filles. Ce sera donc un week-end de parapente dans le sud, entre filles (ou presque)!

C’est parti pour un week-end de parapente dans le sud!
Aspres sur Buech
Oraison

Point culminant de ce week-end de parapente dans le sud: le Lac de Sainte Croix
Moustiers Sainte Marie
Aiguines

Une belle fin de week-end de parapente dans le sud
Banon
Rustrel

C’est parti pour un week-end de parapente entre filles dans le sud!

 

S’inscrire à un stage itinérant, c’est comme partir à l’aventure. On ne sait pas où on va voler. Tout dépendra de la météo et de nos envies!

C’est une bonne idée pour progresser en parapente, mais aussi pour rencontrer des copains, ou en l’occurrence, des copines de vol! C’est ce que je me suis dit quand je me suis décidée. Et puis j’avais envie de changer de paysage, mais toute seule, ce n’était pas évident.

Nous ne nous connaissions pas vraiment avant ce week-end. Nous nous sommes rencontrées quelques jours avant, quand nous nous sommes retrouvées à l’école Salève Airlines pour un petit briefing. 

Le groupe se compose de 5 filles, de niveau plus ou moins équivalent. Comme il reste une place, une monitrice se joint à nous pour le week-end.

Nous partons le vendredi matin. Lorsque nous arrivons vers Grenoble, c’est l’heure de pointe. Mais nous ne sommes pas partis pour rester dans le minibus et les bouchons. Nous en profitons donc pour faire un petit tour à St Hilaire. Notre week-end de parapente dans le sud s’ouvre donc avec un joli petit vol. Après quelques heures de route, nous arrivons à Aspres-sur-Buech.

Aspres sur Buech

Situé au bout d’une petite route forestière, le site d’Aspres sur Buech possède deux décollages. Nous allons d’abord jusqu’aux antennes. D’ici on peut voir l’atterrissage et une vue magnifique sur la vallée. Mais le décollage est vraiment pentu et impressionnant. Nous sommes toutes un peu hésitantes. Nous rejoignons donc le deuxième décollage. C’est une belle pente en herbe, qui nous rappelle ce que nous connaissons. 

Les conditions sont calmes en ce début octobre. Nous atterrissons donc rapidement à côté de l’aérodrome. Après un repas bien mérité à Serres, nous continuons notre route et arrivons sur notre dernier site pour la journée: Oraison.

week-end de parapente dans le sud à Aspres sur Buech

Oraison

Oraison est un tout petit site de vol. Le dénivelé n’est que de 180 m. Pour rester en l’air, il faut donc avoir les bonnes conditions! L’avantage, c’est que la navette est rapide si on se rate! Nous rencontrons quelques pilotes locaux au décollage. Ils ne sont pas très optimistes, car le vent de sud présent dans la vallée empêche de tenir. Si on décolle, il faudra aller directement à l’atterrissage. 

Nous sommes en week-end de parapente dans le sud, nous ne sommes pas pressés. Alors nous attendons pour voler. Le vent finit par se calmer. Malgré les remarques des locaux, nous nous préparons et nous décollons. Les conditions ne permettent en effet pas de tenir bien longtemps, mais nous jouons une dizaine de minutes avant de nous poser. 

Fatiguée par ma semaine et la route, je décide de rester en bas et faire quelques photos, pendant que les filles remontent. Les pilotes locaux, toujours aussi dubitatifs, les regardent décoller encore une fois et profiter du coucher de soleil.

week-end de parapente dans le sud à Oraison

Point culminant de ce week-end dans le sud: le Lac de Ste Croix

 

Moustiers Sainte Marie

Après une bonne nuit dans un camping, nous continuons notre week-end de parapente dans le sud et nous reprenons la route, direction Moustier Ste Marie. Située sous une barre rocheuse juste à côté du Lac de Sainte Croix, cette jolie petite ville offre plusieurs décollages. Nous choisissons de décoller de Courchon. Il se trouve au-dessus du village, en haut de la falaise. Pour éviter une longue navette, nous décidons d’y monter à pied, par la voie romaine. Il faut bien compter 45 minutes de montée sur le chemin caillouteux. Mais la vue qui se dégage au fur et à mesure laisse présager un superbe vol. 

Des vautours sont déjà en l’air, ils nous montrent le chemin. Mais il est encore tôt, et nous sommes à l’automne. Les conditions sont assez douces, pas encore bien en place. Nous tentons de tenir un peu au-dessus de la falaise, mais ce n’est pas très concluant. Nous allons donc nous poser dans un champ.

week-en de parapente dans le su à Moustiers Ste Marie

Aiguines

Nous commandons nos sandwiches dans le village, en attendant que l’un de nos moniteurs – qui, lui, a réussi à accrocher les petits thermiques – se pose.

Puis nous partons du côté d’Aiguines. De l’autre côté du lac, il faut entrer dans les Gorges du Verdon pour accéder au décollage. Situé au-dessus du village, il permet un vol magnifique au-dessus des gorges qui débouche sur le lac, avec un atterrissage sur la plage

Quelques thermiques commencent à s’installer. Nous jouons un peu avec eux, mais finissons par les perdre et nous sommes 4 à nous poser dans un champ sous le village. La navette vient nous récupérer pour nous remonter au décollage.

Cette fois, pas question de jouer. Le but est d’arriver à la plage. Après avoir longé la crête, nous rejoignons les falaises surplombant les Gorges du Verdon et les suivons jusqu’au lac. Le soleil baisse vers l’horizon. Les couleurs du coucher de soleil rendent la vue encore plus belle. C’est sans aucun doute l’un de mes plus beaux vols!

week-end de parapente dans le sud à Aiguines

Une belle fin de week-end de parapente dans le sud

Banon

Pour le dernier jour de notre week end de parapente dans le sud, nous partons vers un petit site de vol: le Grou de Bane, au-dessus du village de Banon. Il se trouve à l’est du plateau d’Albion. Le soleil nous réchauffe bien, mais les conditions automnales ne permettent pas, cette fois encore, de rester en l’air. C’est donc dans un air calme que nous faisons ce petit vol du matin. Les 300 m de dénivelé sont vite avalés et nous nous posons sous le village. 

Banon est connu pour ses bons produits régionaux. Nous décidons donc de pique-niquer sur place. Un week-end de parapente dans le sud, c’est aussi un week-end de découverte gastronomique!

weekend de parapente dans le sud à Banon

Rustrel

Pour terminer notre périple, nous nous dirigeons vers un dernier site, assez proche. Rustrel se situe au sud du plateau d’Albion. Le décollage, au-dessus du village du même nom, offre une magnifique vue sur le Lubéron. La fatigue de ce week-end intensif commence à se faire sentir et nos atterrissages sont plutôt approximatifs. Comme il ne faut pas rester sur une mauvaise impression, nous remontons pour un dernier vol. 

La lumière déclinante donne un nouvel aspect à la vallée. Ce dernier vol tranquille est l’occasion de faire encore quelques photos, souvenirs de ce week-end de parapente dans le sud entre filles. Pour plus de sérénité, les moniteurs nous guident en radio pour l’atterrissage.

 

Ce week-end de parapente dans le sud nous a permis de découvrir de nouveaux sites de vol, auxquels nous n’aurions pas pensé. Nous avons découvert de petites vallées et des paysages magnifiques. Nous avons aussi pu nous rendre compte que nous avons de la chance, dans les Alpes du Nord, avec nos décollages herbeux! 

week-end de parapente dans le sud à Rustrel

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.