Le vol en montagne, magie du parapente?

16 Fév 2022 | Parapente

Dans nos montagnes, les parapentes font partie du paysage. Le vol en montagne est en effet l’une des principales pratiques de l’activité. C’est d’ailleurs dans les Alpes que le parapente est né, à Mieussy. Il semble donc normal que la plupart des pilotes se forment et évoluent principalement dans cet environnement. La montagne est un excellent terrain d’apprentissage et de progression mais qui demande aussi de l’engagement. Quelles sont donc les particularités de ce vol en montagne?

Apprendre le vol en montagne et progresser

Les reliefs de nos montagnes sont des terrains de jeu parfaits pour débuter le parapente. On y trouve les pentes écoles de différentes inclinaisons, des décollages dans toutes les orientations et des sites avec des caractéristiques très diverses. 

Il est ainsi facile d’aller voler, en tenant compte des conditions du jour. Il y a toujours un site, plus ou moins proche, où le vent est face ou qui est protégé du vent météo. Même sans vent, il est possible de décoller et de voler! 

En montagne, même les sites les plus petits ont un dénivelé suffisant pour pouvoir faire des exercices en école. Et plus la distance est courte, plus on peut faire de rotations et répéter décollages et atterrissages. 

Quant aux sites plus grands ou moins accessibles, ils supposent une rotation plus longue et donc un nombre de vols moins élevé dans une journée. Mais ils offrent généralement en échange un joli point de vue qu’il est possible de contempler entre les exercices.

Quand on veut progresser, le vol en montagne offre également de nombreux avantages. Les thermiques se repérent assez facilement en analysant le relief. Et sur chaque site, on peut compter sur LE thermique qui fonctionne presque à tous les coups! Cela permet de commencer à les appréhender doucement. 

En s’appuyant sur les reliefs, on peut aller de plus en plus loin. Les premiers petits cross sont généralement très accessibles. On peut ainsi commencer par faire le tour de la vallée ou du lac.

apprendre le vol en montagne

Les conditions de vol en montagne

En montagne, on le sait, les conditions peuvent évoluer très vite. Deux vols qui se suivent peuvent ne pas ressembler du tout! Il faut en permanence surveiller le ciel et le vent. Les vallées accentuent ou changent complètement la direction et la force du vent. Les brises se mettent en place parfois soudainement. Et si les montagnes sont belles, voire impressionnantes, elles peuvent aussi cacher des développements nuageux! Il faut donc être à l’affût des signes de changement de temps. Mais c’est aussi ce qui fait le charme de ces vols en montagne. Car une journée qui s’annonçait moyenne peut réserver de belles surprises.

Les reliefs jouent sur l’écoulement des flux. La lecture du paysage est donc un point important tant dans la préparation d’un vol qu’en cours de pilotage. C’est en cela que le vol en montagne est plus exigeant et plus complexe. Le pilote doit sans cesse imaginer la façon dont le relief va influencer les conditions de vol et faire attention à son placement.

Les montagnes accentuent aussi les contrastes. Les zones d’ombres sont plus fraîches et les zones ensoleillées plus chaudes. Les thermiques qui en naissent sont ainsi souvent plus forts. De la même façon, les cols et vallées accélèrent l’écoulement des masses d’air.

Mais le vol en montagne est aussi varié. En fonction des conditions et des sites, on vole en thermique ou en dynamique. Par les chaudes après midi de printemps, les thermiques sont généreux et permettent de cheminer de vallées en sommets. Si on perd le thermique ou pour attendre le prochain cycle, il est généralement possible de s’appuyer sur le relief et de tenir en dynamique. Certains sites sont connus pour offrir de bonnes conditions de vol en dynamique. Lorsque le vent s’installe, on peut profiter de belles sessions de soaring le long du relief. 

les conditions changent vite en vol en montagne

La montagne, le vol et plus

La montagne est un formidable terrain de jeu, pour le parapente et pour de nombreuses autres activités. Plusieurs de ces activités sont complémentaires et les pratiquants n’ont pas tardé à les combiner. De leur côté, les fabricants de parapente ont travaillé pour faire évoluer le matériel. Aujourd’hui, on trouve du matériel très léger qui peut être emporté facilement par les alpinistes et randonneurs. 

Le vol rando est la première combinaison à avoir vu le jour. Monter à pied, trouver un espace pour décoller et descendre en vol. Cette pratique est de plus en plus prisée. Elle permet aux randonneurs de profiter pleinement de la nature et de la montagne. 

Les alpinistes ont eux aussi suivi le mouvement. Les voiles très légères se glissent facilement dans les sacs et leur permettent d’éviter une descente souvent très technique. Le para alpinisme s’adresse tout de même à des pilotes aguerris. Les conditions pour décoller peuvent parfois être compliquées sur les sommets!

Ce modèle se décline aussi en hiver, avec différentes pratiques.

Le vol rando en ski de randonnée est le pendant du vol rando estival. Le décollage à ski a ses avantages et sa technique à maîtriser. Mais il permet de continuer à pratiquer toute l’année et peut faciliter le décollage dans des pentes enneigées.

Le vol et ski est lui aussi devenu une discipline à part entière. En jouant avec la glisse sur la neige et le vol, les pilotes suivent un parcours ludique. Ici la précision de pilotage est primordiale! 

Le speed riding et le speed flying mêlent quant à eux le vol, la vitesse et le côté acrobatique du parapente. Les pilotes jouent avec les reliefs pour dévaler les pentes. En speed riding, les pilotes passent du ski au vol en fonction du relief. 

 

Il est souvent le premier que l’on fait, celui que l’on pratique pour progresser et peut être le plus impressionnant. Le vol en montagne est très formateur car il est à la fois accessible et assez complexe à appréhender lorsque l’on veut progresser. S’il est exigeant en pilotage, il donne aussi de très belles sensations. Mais le vol en montagne n’est pas le seul! Le vol de plaine et le vol de bord de mer ont également leurs atouts.

le vol en montagne avec de magnifiques paysages

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.