Les vols d’automne en parapente

29 Sep 2021 | Parapente

Le parapente bat son plein au printemps et en été. L’arrivée de l’automne est souvent synonyme de fin de saison, de mauvais temps et d’activités en intérieur. Pourtant, les vols d’automne en parapente sont tout aussi agréables.

 

L’automne, saison des intermédiaires

A quoi ressemblent les vols d’automne en parapente?

Quels vols d’automne en parapente?

L’automne, saison des intermédiaires

Sous nos latitudes, nous avons généralement 4 saisons. L’hiver, le printemps, l’été et l’automne. Tandis que l’hiver et l’été sont les deux saisons extrêmes, le printemps et l’automne sont des saisons de transition.

L’automne marque donc une période intermédiaire entre les jours longs de l’été et ceux plus courts de l’hiver, entre la saison chaude et la saison froide.

Cette transition se fait de façon plus ou moins douce, selon les années. On peut avoir un automne doux et une baisse progressive des températures, jusqu’à entrer dans l’hiver. Mais on peut également passer brutalement des températures estivales à des températures froides, voire même avoir des chutes de neige assez tôt dans la saison.

Pour la faune et la flore aussi, l’automne est une saison de transition. Les végétaux comme les animaux se préparent à l’hiver. Les feuilles des arbres se parent de couleurs chatoyantes avant de tomber pour former un tapis qui protègera le sol. Chez les animaux, chacun se prépare à sa façon: certains volent des contrées plus chaudes, d’autres se préparent à hiberner.

 

Les changements météo

La baisse des températures est liée à l’inclinaison de la Terre. Alors qu’en été, son inclinaison positionne l’hémisphère nord directement face au soleil, à l’automne elle se redresse lentement. Les rayons du soleil viennent de moins en moins directement frapper la surface de la Terre à nos latitudes. Ils sont donc moins puissants.

C’est également ce qui est à l’origine de la diminution de la luminosité. Les rayons sont non seulement moins forts, mais le soleil est également plus bas sur l’horizon et les jours raccourcissent.

L’automne marque souvent le retour du brouillard et de la pluie. La circulation atmosphérique générale tend en effet à descendre vers nos latitudes et les anticyclones sont moins puissants et plus bas. Ils ne nous protègent plus autant des perturbations. 

Néanmoins, le soleil peut encore être bien présent et sa luminosité particulière donne un tout autre aspect à la nature.

vols d'automne au changement de saison

A quoi ressemblent les vols d’automne en parapente? 

Mais s’il est vrai que l’on voit beaucoup plus de parapentes dans le ciel au printemps et en été, l’automne est aussi une excellente saison pour voler!

Après l’ébullition de l’été, l’aérologie se calme. Les vols d’automne en parapente sont donc bien plus tranquilles. 

Le soleil chauffe moins, et même si les écarts de température entre le jour et la nuit peuvent être importants, la masse d’air est plus homogène. Les thermiques sont bien plus larges et plus doux. Ils proviennent en effet d’un échauffement général de la masse d’air plus que du déclenchement soudain d’une bulle surchauffée. 

De ce fait, les vols d’automne en parapente se font souvent plus tard dans la journée, surtout si l’on veut tenir en l’air. Il faut non seulement attendre que l’humidité de la nuit s’évacue, mais également que le soleil ait suffisamment réchauffé la masse d’air.

De la même façon, dans nos montagnes, les brises de vallée sont moins puissantes. Liées elles aussi à l’ensoleillement, elles se renforcent plus tard dans la journée et atteignent rarement une vitesse gênante pour nos parapentes. Certains sites dont les atterrissages se trouvent dans des vallées encaissées sont ainsi plus facilement accessibles tout au long de la journée.

A l’automne, le vent météo et les conditions générales prennent le dessus sur les phénomènes aérologiques locaux. Il est donc important de bien prendre la météo avant d’aller voler. Le thermique devant le décollage ne redressera malheureusement plus la manche à air!

A cela s’ajoute la diminution de la durée des jours. Le soleil se lève plus tard, et surtout se couche plus tôt. Tout est ainsi décalé. Les vols du soir de l’été, que l’on faisait dans un air calme, sont possibles bien plus tôt. Là où il fallait attendre 19h voire 20h pour que les thermiques s’apaisent, on peut désormais décoller dans l’après-midi.

vols d'automne en Haute Savoie

Quels vols d’automne en parapente?

Alors quel est l’intérêt des vols d’automne en parapente?

Les vols sur site

Plus calmes que les vols estivaux, ils offrent un moment de détente où l’on peut se concentrer sur la nature qui nous entoure. Les vols d’automne se révèlent plus contemplatifs. Nous ne sommes plus obnubilés par le pilotage et l’anticipation des turbulences et pouvons donc observer les paysages plus sereinement. D’autant plus que les couleurs d’automne et la luminosité donnent de très belles photos! 

Les vols d’automne en parapente donnent aussi l’occasion de retravailler des exercices précis. Après nos aventures estivales, nous avons sans doute noté des situations dans lesquelles nous étions moins à l’aise. Profiter des conditions plus calmes pour améliorer notre pilotage est une bonne idée. D’autant plus que c’est encore relativement “frais”. 

De plus, les (nombreux) vols que nous avons faits durant l’été nous ont apporté la confiance et l’habitude. C’est donc le moment parfait pour évoluer et aller un peu plus loin dans notre pratique.

 

Le vol rando en automne

Et puis, l’automne est la saison parfaite pour le vol rando! Pour toutes les raisons que nous avons citées plus haut – un air plus calme, des brises de vallée moins fortes, des thermiques moins turbulents – il devient plus accessible à tous les pilotes. 

Il n’est plus besoin de se lever aux aurores, les températures restent agréables et les développements nuageux ne sont plus aussi menaçants et imprévisibles. Les orages ne se développent plus aussi vite et fort qu’en été, et font en général partie d’un front.

La montée à pied permet de savourer le calme de la nature. Le vol, ensuite, nous donne un autre aperçu des couleurs flamboyantes de l’automne. Le retour au parking se fait dans la douceur, accompagné par les reflets dorés du soleil. 

 

Les voyages

Et pour ceux qui veulent prolonger les beaux jours, il est toujours possible de partir vers d’autres contrées. Tels des oiseaux migrateurs, de nombreux parapentistes s’envolent à la découverte de sites plus au sud, lorsque l’automne se fait pluvieux chez nous. Les destinations les plus classiques et les plus proches sont le sud de l’Espagne et le Maroc. 

Mais il est aussi possible de partir plus loin, vers des destinations plus exotiques. En effet, dans l’hémisphère sud, c’est le printemps. La saison débute et les conditions sont excellentes. C’est l’occasion de découvrir l’Amérique du Sud, la Réunion, l’Afrique du Sud et encore bien d’autres pays.

 

L’automne offre ainsi de nombreuses possibilités aux pilotes. Les vols d’automne sont tout aussi intéressants que les vols de printemps ou d’été, à leur manière. On considère souvent qu’il s’agit de la fin de la saison, mais après tout, on peut voler même en hiver! Alors le parapente est-il vraiment un sport saisonnier?

vols d'automne au Mole, un classique

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.